brancardier


brancardier

brancardier [ brɑ̃kardje ] n. m.
• 1651; de brancard
Porteur de brancard, de civière. Brancardier militaire : soldat relevant les blessés sur un champ de bataille et les transportant au poste de secours.

brancardier, brancardière nom Porteur de civière. Préposé au service des brancards pour blessés.

brancardier
n. m. Porteur de brancard.

⇒BRANCARDIER, subst. masc.
A.— Vx. Cheval que l'on attelle dans les brancards. Synon. limonier (cf. POURRAT, Gaspard des Montagnes, Le Pavillon des amourettes, 1930, p. 125).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s. à partir de Lar. 19e.
B.— Personne chargée de transporter les blessés, les malades sur des brancards. Infirmier brancardier. Synon. ambulancier :
1. ... l'ancien député, un bon garçon qui avait la poignée de main facile, dont la voix sonore donnait un air de profondeur aux banalités qu'il débitait. Les curés, pour lui faire pièce, avaient choisi un ancien notaire, un homme très riche qui portait une décoration du pape et servait comme brancardier, aux pèlerinages de Lourdes.
MOSELLY, Terres lorraines, 1907, p. 111.
Rem. Attesté à partir de Ac. Compl. 1842.
Spéc. Soldat qui en temps de guerre est chargé, sur le champ de bataille, de secourir les blessés et de les transporter à l'ambulance. Soldat brancardier :
2. ... de près, on voit qu'ils sont noircis, brûlés, les yeux rouges, et balafrés de boue. On ne parle guère, mais on commence à chercher. On aperçoit des brancardiers dont les silhouettes découpées cherchent, s'inclinent, s'avancent, cramponnés deux à deux à leurs longs fardeaux.
BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 280.
Rem. 1. On rencontre un subst. fém. brancardière (cf. A. ARNOUX, Rencontres avec Richard Wagner, 1927, p. 45). 2. Noter aussi l'emploi du néol. arg. branco, subst. masc. pour brancardier (BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 62).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1651-56 « celui qui porte un brancard » (SCARRON, Roman com. t. 1, ch. 7, p. 38 dans Trév. Suppl. 1752), exemple répert. par la plupart des dict. de Trév. 1752 à LITTRÉ; qualifié de ,,peu usité`` par Lar. 19e; 1863 (LITTRÉ : Brancardier [...] Homme qui va chercher les blessés sur des brancards); 2. 1863 (Ibid. : Brancardier [...] Cheval qu'on met entre les brancards d'une chaise de poste), qualifié de ,,peu usité`` par Lar. 19e.
Dér. de brancard étymol. 3 et 2; suff. -ier.
STAT. — Fréq. abs. littér. :83.

brancardier, ière [bʀɑ̃kaʀdje, jɛʀ] n.
ÉTYM. 1651, Scarron; de brancard.
1 Personne qui est chargée du transport des blessés ou des malades, sur un brancard. Ambulancier. || Soldat brancardier, brancardier militaire : soldat qui relève les blessés sur un champ de bataille et les transporte à l'ambulance.
0 Déjà, dans la cour, des équipes de brancardiers, avec leurs brancards et leurs petites voitures, guettaient les fourgons, les tapissières, les véhicules de toutes sortes recrutés pour le déménagement de l'Hôpital.
Zola, Lourdes, p. 214.
2 (1863). N. m. Vx. Cheval attelé entre les brancards d'une voiture. Limonier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brancardier — BRANCARDIÉR, Ă, brancardieri, e, s.m. şi f. Persoană care poartă brancarda; ostaş care ridică şi transportă răniţii cu brancarda, pe câmpul de luptă. [pr.: di er] – Din fr. brancardier. Trimis de valeriu, 21.03.2003. Sursa: DEX 98  brancardiér s …   Dicționar Român

  • Brancardier — modifier  …   Wikipédia en Français

  • Brancardier — (franz., spr. brangkardjē; von brancard, »Tragbahre«), soviel wie Krankenträger (s.d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • brancardier — (bran kar dié) s. m. 1°   Homme de peine qui porte un brancard. •   En deux ou trois interrogations qu ils firent au brancardier, SCARR. Rom. com. chap. 7. 2°   Cheval qu on met entre les brancards d une chaise de poste. On dit aussi mallier.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Brancardier — Bran|car|di|er [...kar di̯e:] der; s, s <aus gleichbed. fr. brancardier> (veraltet) Sänftenträger …   Das große Fremdwörterbuch

  • BRANCARDIER — n. m. Cheval d’une charrette à plusieurs chevaux qui est attelé entre les deux brancards. Il se dit aussi de Celui qui porte un brancard …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • brancardier — bran·car·dier …   English syllables

  • brancardier — nm. brankardî / brankardyé, re, e (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • brancardier — bräⁿkȧrdyā noun (plural brancardiers “) Etymology: French, from brancard stretcher, from Middle French, from Middle French dialect (Normandy), large branch, aug. of branque branch, from Late Latin branca : stretcher bearer …   Useful english dictionary

  • brancardière — ● brancardier, brancardière nom Porteur de civière. Préposé au service des brancards pour blessés …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.